Kikisbackpackingtour  –  Blog voyages

Derniers jours au Pérou : direction la playa de Mancora

Pour notre dernière étape péruvienne (et pour fêter nos 14 mois de voyage !), on prend la direction de Mancora, tout au nord du Pérou, pas loin de la frontière de l’Equateur. Mancora, c’est un endroit très apprécié des Péruviens car c’est un des rares coins de la côte abrités du courant froid de Humboldt (qui arrive de l’Antarctique et qui rafraîchit la quasi totalité des rivages du Chili et du Pérou). Ici, il fait beau, chaud, on trouve de belles plages, un petit village pas désagréable, de bons restau, une ambiance tranquille de station balnéaire sans prétention pour familles et surfeurs.

Pour se remettre de nos aventures amazoniennes, c’est donc ici qu’on décide de s’échouer pendant une semaine. Au programme : baignade, soleil, lecture, délicieux ceviche à déguster les pieds dans le sable… La belle vie quoi ! Disons honnêtement qu’on se laisse vivre et qu’on n’est pas spécialement actifs… La sortie de la semaine sera pour rendre visite aux tortues géantes qui sont nombreuses à quelques kilomètres de Mancora : elles viennent très près de la côte, attirées par l’activité des pêcheurs, et on peut soit les voir depuis le ponton de pêche soit en prenant un bateau ; et le top du top c’est qu’on peut se mettre à l’eau et nager avec elles ! Sachant qu’elles peuvent mesurer jusqu’à un mètre et peser plus de 100 kilos, c’est quand même assez impressionnant !

Evidemment, au terme de cette semaine de farniente, on n’a pas des tonnes d’aventures palpitantes à raconter… Mais comme on a quand même quelques photos à partager, on s’est dit qu’il n’y avait pas de raison de s’abstenir de publier notre… 100e post sur ce blog !!

Infos pratiques

-Bus Lima – Mancora : nombreuses compagnies, dont Civa, avec une catégorie « ExcluCiva » qui propose des camas super confortables inclinables à 180° ! 21 heures de route (prévues 18h…), 160 soles par personne

-Hôtels à Mancora : nombreuses possibilités. On peut trouver une chambre directement sur la plage à partir de 80 soles dans des petites guesthouse, ou des chambres plus confortables autour de 200 soles (par exemple à l’hôtel Las Olas) . En retrait de la plage (sans vue sur la mer, donc), on peut trouver moins (par exemple La casa de Sebas : 60 soles pour un petit bungalow dans un jardin).

-Pour manger, sur la plage une dizaine de boui-boui sont alignés et proposent des ceviches excellent. Tous se valent à peu près, niveau qualité et tarifs (les prix se négocient avant de s’asseoir, les cartes mentionnent des tarifs exagérés. Un Ceviche se négocie à 15 soles, boisson incluse). Pour un très bon repas, sur la panaméricaine, on recommande La casa de Juan : menu du midi à 35 soles, à la carte le soir, c’est vraiment très très bon !

-Pour aller voir les tortues : des dizaines d’agence le propose, le tarif se négocie à 40 soles par personne, incluant le transport, le bateau, la baignade et les photos prises par le guide avec une go pro.

8 reflexions sur “Derniers jours au Pérou : direction la playa de Mancora

  1. Claire

    Mâââgnifique, la sortie avec les tortues de mer! Même pas besoin d’aller jusque dans les Îles Galápagos pour profiter des petites bêtes!!
    Bonne année 2017 à vous 2!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *