Kikisbackpackingtour  –  Blog voyages

Koh Phi Phi, Koh Lanta… Welcome in Paradise !

Une eau transparente, des cocotiers sur des plages de sable blanc, des décors de rêve, ça vous tente ? Bon, on avoue, nous, ça nous a tenté beaucoup beaucoup, alors après Bangkok et ses environs, on avait bien envie d’aller voir ce qui se passe dans le Sud ! C’est donc très motivés qu’on prend la direction des légendaires îles thaïlandaises !

La grande question qu’on a dû résoudre : on va côté golf de Thaïlande, ou bien côté mer d’Andaman ? Le choix était difficile on vous l’accorde ! Compte tenu de la saison, on a opté pour la mer d’Andaman, et plus précisément notre choix s’est porté sur les îles de Koh Phi Phi puis Koh Lanta : welcome in Paradise !

Koh Phi Phi, une des plus belles îles du monde ?

C’est tout excités qu’on débarque à Koh Phi Phi après 1h30 de ferry qui nous amène depuis la côte. Une fois sur l’île il faut refaire une demi-heure de bateau pour rejoindre notre hôtel, qu’on a pris isolé dans un coin tranquille de l’île. On constate en arrivant qu’on a plutôt bien choisi : pas de débarcadère (on saute dans l’eau pour rejoindre la plage), les hôtels sont peu nombreux et ne sont donc pas du tout les uns sur les autres, et ils s’intègrent bien au paysage, avec leur petits bungalows en bois à flancs de colline à demi cachés dans la végétation. Les plages sont superbes et peu fréquentées, autant dire que c’est l’idéal !

Koh Phi Phi se compose de deux morceaux de terre tout en longueur, occupées par des collines assez abruptes recouvertes de végétation tropicale, et reliées par une étroite bande de sable (un isthme… hé oui, on a potassé le vocabulaire technique !) où se rejoignent les deux superbes baies de Tonsai et de Loh Dalum.

Les paysages sont vraiment magnifiques : collines recouvertes de jungle dense dévalant jusqu’à la mer, plages de sables blanc, eaux turquoises d’une limpidité incroyable, dans lesquelles les poissons multicolores foisonnent (on aura passé pas mal d’heures avec masques et tubas à observer des poissons plus beaux les uns que les autres !)… Hormis dans le village de Tonsai (sorte de petite station balnéaire sans grand intérêt), l’île est encore très sauvage : aucune route, on circule en bateau où à pied à travers la jungle (où l’on croise de nombreux singes), quelques minuscules villages de pêcheurs sont éparpillés le long de la cote.

Bon, à part la trempette et le zieutage de jolis petits poissons sous l’eau y’a pas des masses de choses à faire. Notre seule activité sportive de ces trois jours aura été de traverser la jungle et de grimper en haut de la colline pour admirer le superbe point de vue sur la baie de Tonsai, et de redescendre jusqu’à la baie (mais sous 40 degrés cette balade de deux fois une heure relève presque de l’exploit 😉 !). Mais qui vient à Ko Phi Phi pour faire du sport ?

Une excursion sympa sur une demi-journée qu’on a eu l’occasion de faire : se rendre vers Phi Phi Ley pour aller voir la célèbre Maya Bay, où a été tourné le film La Plage avec Leonardo Di Caprio. On négocie un bateau sur le port de Tonsai, on recrute un couple canado-australien à notre hôtel pour embarquer avec nous, et hop, c’est parti ! Nichée au fond d’un cirque rocheux, la plage est effectivement magnifique ! Elle est aussi bondée… dès 9h, il y a foule, la baie prend des airs d’autoroute à bateaux déversant des flots de touristes… Ca gâche un peu la magie du lieu, mais bon, on ne peut pas tout avoir !

Koh Lanta, loin de la téléréalité

Après 3 jours très agréables sur Koh Phi Phi, on prend la direction de notre deuxième île, Koh Lanta, à une heure de bateau vers le sud.

Alors pour ceux qui ont en tête l’émission de TF1 et qui s’imaginent Koh Lanta comme une île sauvage et hostile… bein c’est raté ! Excepté dans sa partie sud, Koh Lanta est plutôt urbanisée et équipée, on est loin de l’île déserte (et en réalité l’émission a été tournée sur une petite île en face de Koh Lanta, mais pas sur Koh Lanta elle-même !).

D’ailleurs après Koh Phi Phi, Koh Lanta souffre un peu de la comparaison. Les plages sont belles, surtout sur la côte ouest (en particulier Long Beach), mais dans l’ensemble les paysages sont moins impressionnants. Allez, ne soyons bas rabat-joies non plus, c’est quand même super agréable de se prélasser à la plage et d’admirer la mer turquoise. Même si… osera-t-on le dire ? Allez, soyons honnêtes jusqu’au bout : la mer à plus de 30°, c’est limite trop chaud ! Quoi, il y en a qui ont envie de nous frapper ? 😉

 

Et comme on n’est pas QUE des feignants… on s’est lancés dans un tour de l’île en scooter sur une demi journée qui nous a permis d’en découvrir les différents recoins : plages du sud et leurs roches volcaniques, collines recouverte d’une jungle épaisse dans le centre de l’île, le village de Ban Nakasan et ses bons petits restau de poissons et calamars grillés…

C’est avec des images plein les yeux qu’on quitte les îles. Koh Phi Phi en particulier, nous aura donné à voir des paysages parmi les plus beaux d’Asie du Sud Est.

De retour à Bangkok vient le moment des séparations, Jacky et Annick retournent en France tandis que de notre côté nous voilà partis pour nos dix derniers jours en Asie, qu’on a décidé de passer dans le Nord, et plus exactement dans la région de Chiang Mai.

Infos pratiques

-Trajet aéroport – Krabi : taxi à prix à peu près fice, 300 baths (7,5 euros), environ 30 minutes de trajet. A quatre, c’est moins cher que le bus
-Bateau Krabi – Ko Phi Phi : plusieurs départs par jour, 1h30 de trajet, 400 baths par personne (10 euros)
-à Ko Phi Phi, bateaux-taxis de Tonsai à l’hôtel Ko Phi Phi Relax beach resort, 150 baths (3,5 / 4 euros) par personne pour le bateau de l’hôtel, minimum 600 baths par bateau en négociant sur le port (se grouper)

13 reflexions sur “Koh Phi Phi, Koh Lanta… Welcome in Paradise !

  1. Dupré

    Bonjour,
    Nous envisageons de loger au relax beach resort 3 jours en fevrier 2017, est-ce que le budget nourriture taxi boat est conséquent ? Comment avez vous fait pour rejoindre le port depuis l’aéroport de phuket ?
    Merci !

    1. Kikis Auteur de l'article

      Salut,

      Merci pour ton message.

      On est arrivés à l’aéroport de Krabi pas de Phuket. Les taxis étaient à prix fixes jusqu’au port (300 baths) et de là y’avait plusieurs bateaux par jour pour koh phi phi (400 baths par personne).

      L’hôtel affrète un taxi boat pour les clients arrivant au port. Les prix des taxis boat sont d’une façon générale exagérés (compter 150 baths par personne aller simple)

      Quant au restau de l’hôtel, les prix sont globalement plus élevés que la moyenne en Thaïlande mais cela reste abordable (plat à 4-5 euros)

      Bon voyage !

  2. Lescure

    Bonjour,
    Nous aimerions mon conjoint et moi même partir en Thaïlande en 2017, nous hésitons encore entre un circuit organisé par agence de voyage ou partir à l’aventure.
    Nous aimerions donc vos avis mais aussi un maximum de renseignements sur les choses à voir ou à faire, sur les hébergements, la nourriture… enfin tout est bon à prendre sur les informations.
    Merci d’avance 😉

    1. Kikis Auteur de l'article

      Salut,

      À notre avis, la Thaïlande est un pays où il est plutôt simple de voyager par ses propres moyens et où il n’est pas nécessaire de passer par une agence.
      Les infrastructures sont bonnes, beaucoup de choses sont faites pour le tourisme, beaucoup de gens parlent l’anglais, on trouve facilement les infos qu’on cherche et les transports sont bons.

      Pour ce qui est des choses à faire et à voir, il n’y a que l’embarras du choix : plages de rêve, superbes sites archéologiques (Ayutthaya, Sukohotai), paysages montagneux du Nord du pays (chiang mai et triangle d’or ), Bangkok et son animation… difficile de tout voir en quelques semaines, faudra choisir en fonction de tes priorités.

      Pour plus d’informations on a fait des posts sur chacune des destinations dans notre rubrique Thaïlande : http://kikisbackpackingtour.fr/category/thailande/

      Quant à la nourriture elle est excellente et dans les endroits touristiques elle est adaptée au goût occidentaux point de vue épices… ne pas hésiter quand même à manger dans les petits boui-boui qui t’inspirent et dans les stands de rue où la qualité est souvent bonne !

      Bon voyage !!

  3. Elo

    Magnifique et je compatis (difficilement mais quand même) à la difficulté de se baigner à 30°… Il faut garder un certain niveau d’exigence quand même 😉

  4. Kris

    Je lance immédiatement une requête auprés du gouvernement thaïlandais pour que l’île de Koh Phi Phi soit rebaptisée Koh Ki Ki en l’honneur des illustres explorateurs qui ont daigné y séjourner récemment .

  5. trille-houssin

    vous êtes allés de paradis en paradis en Asie, quelle chance et quel bonheur !! on croyait que koh PhiPhi était bourrée de touristes et d’hôtels plus moches les uns que les autres !! eh bien, c’était une erreur et vous nous donnez envie d’y courir !! je suis d’accord avec vous, l’eau à plus de 30°me semble être de la soupe !! Mimi n’est pas d’accord avec moi car pour elle c’était l’eau idéale !!
    Nous vous souhaitons encore beaucoup de bonheur pour vos derniers jours en Asie !!

    1. Kikis Auteur de l'article

      Pour Koh Phi Phi tout dépens où tu séjournes : c’est sur que le village de Tonsai ne fait pas rêver du tout… Mais ailleurs… là ça vaut le coup !

  6. Guillaume

    Eh bien ces paysages donnent clairement des envies de vacances… Surtout à 7h du mat !
    La brochette de Coq en pâtes accompagnée de Cocktail est magnifique 😉 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *