• C koikon mange ?,  Cambodge

    Mais dis, c koikon mange… au Cambodge ?

    Nouveau pays, nouvelles découvertes gastronomiques… Aujourd’hui, on vous propose un petit focus sur quelques unes des principales spécialités cambodgiennes ! Le curry cambodgien (ou curry khmer) est une valeur sûre ! Au boeuf, au poulet ou au poisson, accompagné de morceaux de carottes et d’oignons, toute sa particularité tient à sa sauce très parfumée, composée notamment de lait de coco, de pâte de curry khmère (kroeung), et de feuilles de citron kaffir (ou cumbava, un petit citron vert bosselé). Spécialité cambodgienne par excellence, la spécificité de l’Amok tient à son mode de cuisson, à la vapeur dans une feuille de bananier. C’est un plat de poisson (en principe, mais il…

  • Cambodge

    A la découverte d’Angkor : 3 jours à scooter à travers les temples !!

    Après la jungle dans le Ratanakiri, la vie citadine à Phnom Penh, et la plage dans le sud du pays, nouveau changement d’ambiance pour notre dernière étape cambodgienne : place à la visite du site d’Angkor ! Et c’est peu dire qu’on termine en beauté ; le site est incroyable et les temples, disséminés au milieu de la forêt tropicale, sont magnifiques. Mais comme il est bien difficile de trouver les mots pour les décrire, on s’en remet aux images ! Découvrez Angkor en vidéo ! PartagezEnregistrer0 Partages

  • Cambodge

    Kampot, Kep, Koh Tonsai : une virée sur la côte cambodgienne

    Après avoir pris une dose de vie citadine à Phnom Penh, on prend la direction du sud Cambodgien. Première étape, la petite ville de Kampot, à 3-4h de bus de Phnom Penh. Kampot et ses environs Kampot, c’est une (toute) petite ville située légèrement en retrait de la mer, le long d’une rivière d’où, le soir, on peut voir partir l’armada des bateaux de pêche. C’est peu dire que l’atmosphère est paisible ; la ville a quelque chose d’endormie, avec ses quelques petites rues calmes bordées de maisons d’architecture coloniale un brin défraichie. Arrivés à Kampot, on se met en quête d’une guesthouse où passer quelques jours. On tombe, devant…

  • Cambodge

    A Phnom Penh, retour à la vie urbaine !

    Après nos quelques jours dans le Ratanakiri, on prend la direction de Phnom Penh, la capitale du Cambodge. Le trajet en minivan est bien pénible comme il faut : chaleur à crever, pas de place pour les jambes du tout, mais alors du tout, et quant à la règle « un siège – une personne », elle est presque respectée… enfin si les accoudoirs sont considérés comme des sièges et si les enfants ne comptent pas !! C’est donc à 18 personnes dans un minibus prévu pour 13 qu’on se tape un peu plus de 9h de trajet… (On prend note pour la suite : au Cambodge, toujours prendre les…

  • Cambodge

    Jungle trek dans le Ratanakiri !!

    Après avoir passé la frontière cambodgienne, on continue notre route jusque dans le Ratanakiri, province reculée du Nord-Est du Cambodge relativement méconnue (d’ailleurs le guide du routard n’a même pas daigné en parler !) Ici, la terre est d’un rouge ocre profond et on cultive le caoutchouc et les noix de cajou. Partagez42Enregistrer42 Partages