• Cambodge,  Laos

    A la frontière Laos – Cambodge, la corruption jusqu’au bout des ongles

    Rencontres de voyageurs et lectures de blogs nous avaient alertés, le passage de la frontière entre le Laos et le Cambodge, c’est toute une histoire ! Dans ce minuscule poste frontière perdu au milieu de nulle part et entouré de champs arides, fait de quelques cabanes de part et d’autre des barrières délimitant le court no man’s land, la corruption des douaniers est effrayante. Tout est prétexte à une taxe de quelques dollars : il faudrait graisser la patte des laotiens pour obtenir le tampon de sortie sur son passeport, payer pour un faux contrôle médical, repayer un supplément pour obtenir son visa cambodgien et son tampon d’entrée, le tout…

  • C koikon mange ?,  Laos

    Mais dis, c koikon mange… au Laos ?

    Encore une mémorable étape culinaire ! Passer un mois au Laos, c’est multiplier les bonnes expériences gastronomiques, et découvrir quantité de délicieux petits plats. Entre spécialités propres, influences thaïlandaises et inspirations vietnamiennes, la cuisine laotienne, c’est un vrai bonheur ! Certainement l’un de nos plats préférés, le lao curry : petits légumes croquants (poivrons, oignons, tomates), ananas et viande de porc, poulet, bœuf ou canard (assez présent dans la cuisine laotienne), parfaitement relevés par la sauce lait de coco – curry qui fait toute l’originalité du plat : un pur délice ! Et pour l’accompagner, bienvenue à LA star de la cuisine laotienne : on a nommé le sticky rice…

  • Laos

    Tranquilles, tranquilles, sur les 4000 iles

    A l’extrême sud du Laos, à quelques encablures de la frontières cambodgienne, le Mékong se divise en plusieurs bras et en une multitude de petits canaux, parsemés de nombreuses îles (mais quand même pas 4000 !) et ilots de tailles diverses formant une sorte d’archipel au cœur du fleuve, entourés de roches et de bancs de sable. Le fleuve s’agite par endroits, des petits rapides et plusieurs chutes d’eau se forment. Trois îles sont habitées : à chaque fois, un petit village, quelques cabanes de pêcheurs, et de vastes espaces sauvages. Ici, il fait chaud, très chaud même (lors de notre passage, mi-mars, le thermomètre indique 40° à l’ombre, sans…

  • Laos

    Le site de Wat Phou en images

    Au sud du Laos, à moins de 100 kilomètres de la frontière cambodgienne, se dressent les ruines de Wat Phou. Site archéologique majeur du Laos, le Wat Phou (« temple de la montagne ») est un temple pré-Khmer plus ancien qu’Angkor. Les ruines que l’on peut voir sont celle d’un ensemble religieux datant du IXe Siècle, bâti à la place d’un premier temple du VIe. Le temple a dans un premier temps été consacré au culte hindou, avant d’être converti au Bouddhisme. Infos pratiques Pour visiter Wath Phou, le mieux est de se loger à Champasak. Le village n’a pas un intérêt fou même s’il est très paisible et bien situé le…