Chine

Les rizières en terrasse du dos du dragon

Les rizières en terrasse et nous, jusqu’ici c’était une histoire un peu contrariée : lors de notre précédent voyage en Chine pendant notre tour du monde, on était restés plusieurs jours au cœur de celles de Yuanyang sans rien voir pour cause de brouillard, et on était restés un peu frustrés. C’est donc pour rattraper le coup et enfin voir des rizières en terrasses pour de vrai qu’on prend la direction de celles «  du dos du dragon » (oui, oui elles s’appellent bien comme ça ! On adore les noms chinois !)

On s’installe dans le petit village de Tiantouzhai, situé au bout de la zone des rizières au-dessus du village de Dazhai. Les deux se valent pour voir les rizières, mais Tiantouzhai est plus tranquille du fait de son accessibilité plus difficile, et a la meilleure vue sur le paysage car il est plus haut. L’autre option c’est le village de Ping’an, à l’autre bout de la zone des rizières, qui nous a paru moins agréable pour séjourner car il est en contre-bas des montagnes avec donc une vue moins dégagée.

On se pose dans une super AJ Dragon’s Den, qui est situé en plein milieu des rizières, et d’où la vue est magnifique !

 

Même si l’après-midi est déjà bien avancée, on ne résiste pas à l’envie de partir direct faire une première balade. On prend la direction du point de vue des « 3 golden buddhas » (auquel mène également un téléphérique depuis Dazhai !) et cet allez-retour de deux heures environ est déjà riche en panoramas extraordinaires sur les rizières.

A cette époque de l’année, le riz a déjà bien poussé, les plants font un bon 70-80 cm de haut et on voit clairement les grappes de riz qui ont germé avec un air de brins de muguets aplatis. Vue d’en haut, les collines ont l’air d’onduler (comme le dos d’un dragon, pour ceux qui en ont déjà vu 😊)

Le lendemain, on s’attaque à un plus gros morceaux, la randonnée entre Tiantouzhai et Ping’an qui permet de remonter toute la vallée sur 10 kms. Cette rando n’est pas spécialement difficile, même si ça grimpe pas mal par endroits, et elle se fait en en 3 bonnes heures à rythme tranquille. Du point de vue de l’orientation, il faut un peu se concentrer pour sortir de Tiantouzhai  mais ensuite c’est assez simple (et maps.me reste toujours un bon guide !). Dès la première partie, à la sortie de Tiantouzhai, les points de vue sur les rizières sont déjà très beaux. Le sentier passe par moment au cœur des terrasses.

Après un passage dans la forêt, on atteint le village de Zhongliu. Resté à l’écart du développement touristique, c’est un village local-local sans Guesthouse ou restaurant. Il est installé à flanc de montagne et on le traverse via un petit dédale de chemins dallés sinueux. AU passage, on peut voir les habitants vaquer à leurs activités, par exemple mettre les piments à sécher sur le sol.

Une fois en bas du village, il faut traverser la route et tout de suite descendre par un escalier vers le ruisseau. On était en train de le rater allègrement quand une famille entière nous a interpellé pour nous rediriger avec de grands sourires. On poursuit notre marche qui nous mène vers une zone avec des petites mares et un ensemble de petits pavillons  et ponts couverts.

Il faut ensuite remonter un peu jusqu’à atteindre le point de vue des « 9 dragons et 5 tigres » (rien que ça !). Là après 3h de tranquillité absolue, on retrouve la foule touristique (le point de vue est accessible par la route en voiturette touristique), mais on comprend vite pourquoi il y autant de monde… on découvre un panorama  plongeant sublime sur les rizières et le village de Ping’an en contrebas.

Il reste ensuite à descendre vers le village par les chemins et escaliers qui serpentent au milieu des rizières.

La pause repas fait du bien, et il faut ensuite redescendre prendre le chemin du retour qu’on fera en bus via la route en contrebas. Pour retourner à Dazhai, il faut prendre un bus à la sortie de Ping’an (près du ticket office – attention il n’y en a pas beaucoup, il faut se renseigner sur les horaires avant de partir), et en descendre au croisement avec la route principale. Là il faut prendre un autre bus pour Dazhai et il reste ensuite à rejoindre Tientouzhai à pied via les rizières, en 30-40 min de grimpette supplémentaires. Attention à bien avoir son billet d’entrée dans le parc sur soi, il est redemandé lorsque l’on remonte vers Dazhai dans le second bus.

On rejoint notre AJ juste au moment où l’orage éclate, timing parfait !! D’ailleurs quand l’orage s’éloigne, la vue des rizières dans la brume est très sympa aussi !

Après cette rando, on décide de passer une journée de plus à Tientouzhai où on se sent bien et où il fait bon vivre. Cette journée de plus nous laisse le temps d’apprécier un peu plus les rizières et leur atmosphère. C’est l’occasion d’aller vers un nouveau point de vue, « music from paradise » avec un panorama plongeant sur la vallée et les villages de Tientouzhai et de Dazhai.

Bilan des courses : on recommande vivement de faire étape dans les rizières du Dos du dragon. Les paysages sont grandioses et l’atmosphère est très zen. L’idéal à notre avis est de rester plusieurs jours mais pour ceux qui manquent de temps, une journée permet déjà d’avoir un très bon aperçu de cette belle région. Au niveau difficulté physique il y en a pour tous les goûts puisque plusieurs point de vue superbes sont accessibles soit en minibus, soit en téléphérique. On peut donc parfaitement venir ici sans avoir envie de se lancer dans une grande marche. Quant au choix du village, on recommande Tiantouzhai mais ce village là n’est pas accessible en transport (30-40 minutes de marche en montée obligatoires).

Infos pratiques

Guesthouse à Tientouzhai : GH Dragon’s Den, chambre double avec SDB basique mais propre 119 yuan/nuit. Athmosphère d’AJ très sympa et vue exceptionnelle sur les rizières.

Accès à la zone des rizières : 80 yuans

Trajet direct Yangshuo – Dazhai : 90 yuans par bus public depuis la gare routière sud de Yangshuo, trajet environ 4 heures. Le trajet est moins cher dans l’autre sens : Dazhai-Guilin 25 yuans seulement (et Guilin-Yuangshuo coûte 27 yuans), on peut acheter son billet dans les Guesthouses de Dazhai ou Tientouzhai.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *