Argentine

Argentine, Jour 8 : on change tout !

En ce beau dimanche matin, après une (bien trop) courte nuit, soirée tango oblige, on se lève (beaucoup trop) tôt, direction l’aéroport : c’est pas tout ça, mais on a un avion à prendre, direction le bout du monde : Ushuaïa !

Vamos a Ushuaïa Cordoba !

Arrivée à l’aéroport de Buenos Aires à 6h du mat’ et parcours habituel : enregistrement et dépôt des bagages, passage de la sécurité, petit dej en luttant pour ne pas se rendormir, embarquement… ah, non, pas d’embarquement : quelques retards successifs, puis la nouvelle tombe, le vol est purement et simplement annulé, pour cause de tempête de neige à Ushuaïa !

S’en suit une séquence improvisation comme le voyage sait en réserver :

« -bon, ça saoule d’attendre demain pour prendre le vol de remplacement, surtout qu’on n’est pas sûr qu’il ne sera pas aussi annulé ;

-En fait, on a peut être déconné de s’entêter à vouloir aller à Ushuaïa à cette période, on devrait peut-être laisser tomber et aller directement aux glaciers d’El Calafate, si on peut profiter de l’annulation pour changer le billet ;

-ou alors… On pourrait carrément tout changer, laisser tomber la Patagonie et partir vers le centre et les Andes !

-mais ouais, allez, on fait ça ! »

Et c’est comme ça qu’après s’être fait rembourser nos billets, on se retrouve dans un bus direction Cordoba (« seulement » 12 heures de route)) au lieu d’être dans un avion direction Ushuaïa !

Cordoba, La Docta

Cordoba, en plein cœur du pays, c’est aujourd’hui la deuxième ville d’Argentine (1,5 M d’habitants),  mais c’est aussi l’ancienne « capitale » jésuite, depuis laquelle l’ordre religieux administrait son réseau sud-américain, notamment les missions situées à la limite de l’actuel Paraguay.

A Cordoba, à partir de 1640 les jésuites ont bâti (enfin, ont fait bâtir : il y a des esclaves pour ça !) l’une des plus imposantes églises d’Amérique latine, ainsi qu’une université de premier plan fondée en 1612, qui fit de la cité une « ville étudiante » surnommée pour cette raison « La Docta ».

C’est donc pour visiter cette Manzana Jesuitica (quartier jésuite), classée au Patrimoine mondial de l’Humanité par l’Unesco, qu’on fait une courte halte ici, et on vous en propose une petite visite guidée en images !

 

 

Infos pratiques

-Bus BA – Cordoba : 700 pesos avec la compagnie Urquiza. 12h de trajet.

-Morada Hostel, chambre triple 690 pesos (AJ correcte – rooftop sympa).

-Visites guidées
> Colegio Montserrat à 10h30 – 11h30 ou 12h30 en espagnol (environ 50 pesos par personne)
> Université + Cathédrale à 10h en anglais (environ 50 pesos par personne)

6 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.