Vietnam

Une étape plage et farniente à Mui Né

Maintenant le cap au sud, on arrive sur la côte méridionale du Vietnam, dans la petite ville de Mui Né. Ici il fait chaud, très chaud, le ciel est bleu et la mer est belle… tout est réuni pour une bonne étape repos / plage !

La ville s’étire sur des kilomètres, le long d’une unique rue qui longe le bord de mer. Le « centre ville » est très touristique, et essentiellement fréquenté par une clientèle russe venue fuir les rigueurs de l’hiver sibérien. Après une longue tournée des hôtels, on décide de s’installer un peu à l’écart, dans un coin légèrement moins touristique ; on s’est trouvé un petit hôtel un peu délabré mais dont les petits bungalows juste en face de la mer sont néanmoins très sympas : ça sera notre maison pour les 4-5 prochains jours !

On est littéralement à un mètre de la plage, légèrement en surplomb, et de là, bein… la vue est pas mal et la vie est agréable !!


Avouons le tout de suite, notre programme pendant ces quelques jours ne sera pas très actif : baignade, lecture, siestes (et un peu de blogging, il faut bien rattraper le retard 😉 )… On est débordés !

On peut aussi regarder les pêcheurs de crevettes qui s’activent le long de la plage, ou voir passer des petites embarcations rigolotes qu’on surnommera les « bateaux-casseroles ».

Quand on pense qu’il y a deux mois on était en Mongolie par -30°, et qu’aujourd’hui on est au sud du Vietnam par +35°, on se dit qu’on a déjà fait un peu de route…

Changement de décor !!!
Changement de décor !!!

Ici aussi, on prend nos habitudes : on négocie l’accès aux cuisines de l’hôtel, et, après avoir fait nos petites courses au marché du coin, on se cuisine de bons petits plats de poissons ou de crevettes, à déguster face à la mer bien sur !

Après deux jours ici, on est rejoints par nos amis Delphine et Gérard (rencontrés à Hué), qui ont décidé d’écourter leur étape à Nah Trang, un peu plus au nord sur la côte. La ville ne les a pas emballés, et puis disons le clairement, ils ne pouvaient plus se passer de nous (hein les copains !) !!! ;-). On les retrouve avec plaisir, pour de nouvelles aventures : coupe du monde endiablée de Uno (oui, on retombe en enfance), repas pantagruélique de fruits de mer au barbecue, et visite de la curiosité locale, les dunes de sable blanc et de sable orangé qui, à quelques kilomètres de Mui Né, donnent une petite impression de Sahara…

Une bonne petite étape de plage, donc, avant de terminer notre trip Vietnamien par la découverte du Delta du Mékong et de Ho Chi Minh City !

Infos pratiques

Bungalow face à la mer dans le petit hôtel Bien Dua : 300000 dongs (après négociation)

Bus Mui Né – Saigon : 5 heures de route, billet 100000 dong avec la compagnie TheSinhTourist, 125.000 avec Phuong Trang (mais cette deuxième compagnie a beaucoup plus de départs).

14 commentaires

Répondre à kat Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *