Martinique,  Rando dans le monde,  Rando en France

Rando en Martinique : les Gorges de la falaise

Si vous en avez marre d’être au sec et que vous avez envie d’une balade aquatique rafraichissante en Martinique, les Gorges de la falaise sont faites pour vous ! A proximité du village d’Ajoupa-Bouillon (déjà le nom est marrant !), sur les contreforts de la Montagne Pelée, vous pourrez faire une petite marche les pieds dans l’eau au fond d’un canyon et au milieu de la végétation tropicale. Le site est superbe et vaut vraiment le détour, même si la promenade est finalement assez courte, et c’est une activité ludique qui permet de changer des randos classiques.

Une fois entré sur le site, au niveau d’une petite cabane en bois où on achète son ticket d’entrée (puisque c’est un site privé), on commence par descendre au fond des gorges : on en a pour 10 minutes environ de descente le long d’un escalier de pierre ultra raide taillé dans la roche. C’est déjà une très belle plongée dans la végétation, avec tous les classiques du coin : bambous, fougères arborescentes, balisiers… Et même de superbes roses de porcelaine blanche, qu’on n’avait encore jamais vu sur l’île, pas même à Balata ou à Cœur Bouliki !

On arrive ensuite au niveau de la rivière, où on attend le guide qui va encadrer la partie aquatique de la balade.

Maintenant, on entre dans le vif du sujet : la marche se fait les pieds dans l’eau, au fond du canyon assez profond et plutôt étroit, dans un cadre magnifique. Pour l’essentiel, il n’y a pas de difficulté particulière, on a la plupart du temps de l’eau au niveau du genou et seulement quelques rochers à enjamber. Le seul « passage technique » est un petit bassin de quelques mètres dans lequel on a de l’eau aux épaules, suivi d’une échelle à grimper.

On arrive en à peine 10 minutes au niveau de la cascade qui est le but de la visite. On y reste un peu, le temps de se rafraichir et d’admirer les lieux (et de se faire un hydromassage du dos sous la cascade !).  

Le retour se fait par le même chemin : une dizaine de minute pour ressortir du canyon, suivi d’une dizaine de minutes pour remonter en haut des gorges (et c’est en réalité la partie la plus physique car les marches sont vraiment très hautes !).

Bilan des courses : on passe une bonne heure sur le site, c’est un peu court et on aurait aimé une marche dans le canyon un peu plus longue, mais la visite vaut quand même le coup tant le site est majestueux. Et puis c’est toujours sympa de se balader les pieds dans l’eau !

Ca vous tente ? On vous donne toutes les infos pratiques dans la suite de ce post !

Infos pratiques pour les Gorges de la falaise

Comment y aller ? L’entrée du site se trouve juste après le village d’Ajoupa-Bouillon (en arrivant de la côte atlantique), sur la droite. C’est bien fléché (on peut aussi suivre les panneaux pour le restaurant de la Cascade, les deux sont au même endroit).

Quand y aller ? Le site est en principe ouvert tous les jours, à partir de 8h (parfois 9h), et jusqu’à 14h. Il est fermé en cas de fortes pluie car le niveau de la rivière est alors trop haut. Il est donc préférable de téléphoner avant pour vérifier que le site est ouvert. Il y a deux numéros de portable : 06 96 16 75 22 et 06 96 11 52 41. On lit souvent qu’il est difficile de joindre quelqu’un, en ce qui nous concerne un numéro a répondu, l’autre non mais a envoyé d’office un SMS 5 minutes plus tard pour indiquer que le site était ouvert.

Combien ça coûte ? L’entrée est à 10 euros pour les adultes et 7 euros pour les enfants, qui sont admis à partir de 5 ans.

C’est difficile ? Pas vraiment, la balade est tout à fait faisable pour quiconque à peu près en forme, sans besoin d’être sportif. Dans notre groupe, les effectifs allaient vraiment de 7 à 77 ans avec des profils divers, et tout le monde est allé au bout sans problème. C’est clairement une marche dans l’eau, et pas du canyoning (pas de sauts, pas de glissières, etc).

Comment s’habiller / s’équiper ? C’est une petite marche aquatique, il faut donc s’habiller en conséquence : beaucoup de gens sont carrément en maillot de bain, nous on avait opté pour une tenue de sport légère (short / T-shirt pour Nico, legging / T-shirt pour Célia). Le sol est irrégulier, il faut par contre des chaussures correctes (pas de tongs !) : soit des chaussures adaptées pour marcher dans l’eau, soit tout simplement des tennis ou chaussures de trail qu’il suffira de faire sécher en repartant.

Et bien sûr, prévoir un sac étanche si vous voulez transporter un téléphone pour les photos, et des vêtements de rechanges pour repartir au sec !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.